LE FESTIVAL 2023 EN IMAGES !

L’HISTOIRE DU FESTIVAL PABLO CASALS

En résistance contre Franco, Pablo Casals décide de s’opposer au régime fasciste espagnol. Il va cesser définitivement de jouer, et refuser tous les honneurs qui lui seront octroyés par les Alliés après la défaite de l’Allemagne nazie, tant que son peuple, lui, continue à souffrir sous le joug d’un dictateur toujours en place. C’est ainsi que pour obéir à sa conscience, il entame une nouvelle période d’exil à Prades, ce coin de terre retiré, béni et catalan.

Des émissaires se rendent à Prades pour tenter d’infléchir la décision du Maître. Il leur répond à chaque fois : « Ce n’est pas une question d’argent, c’est une question purement morale ». Le violoniste Alexander Schneider tente sa chance. Il vient trois jours à Prades auprès de Pablo Casals, en lui proposant des sommes toujours plus astronomiques. Nouveau refus. Schneider lui soumet alors une proposition suggérée par le pianiste Mieczyslaw Horszowski : « Vous ne pouvez condamner votre art au silence. Puisque vous ne voulez pas quitter Prades, permettriez-vous que nous venions ici, un groupe de musiciens, et que nous célébrions le bicentenaire de la mort de Bach« . Le Festival nait en 1950. Lire la suite…

PIERRE BLEUSE, Directeur artistique

Portés par l’élan et la réception enthousiaste des deux précédentes éditions, nous préparons activement la saison 2023, mus par ce même souci d’avancer en équilibre entre l’héritage de Pablo Casals, fondateur du Festival au siècle dernier et la volonté de renouveau. S’ancrer dans le patrimoine culturel de la région catalane ; faire vivre le répertoire classique et favoriser la création contemporaine ; accompagner les jeunes talents de demain et accueillir des artistes internationaux, nos objectifs restent les mêmes à ceci près que 2023 sera une édition particulière puisque nous commémorons cette année le cinquantième anniversaire de la mort de Pablo Casals, violoncelliste, chef d’orchestre, compositeur catalan et fondateur du Festival… Lire la suite

LE FESTIVAL REÇOIT LE SOUTIEN DE

L’ABBAYE SAINT MICHEL DE CUXA

Ecrin du Festival Pablo Casals, l’abbaye de Cuxa tire son origine de l’abbaye de Saint-André d’Eixalada, située plus haut dans la vallée de la Têt, et fondée vers 840. A l’automne 878, une crue terrible détruisit le monastère (situé tout près du lit de la rivière, à l’emplacement de sources chaudes déjà connues dans l’Antiquité), et contraignit les moines à se réfugier ailleurs. La communauté se transféra à Cuxa, où se trouvait une église dédiée à saint Germain.