Doté d’un enthousiasme inspirant, d’une autorité charismatique et d’une technique claire et expressive, Pierre Bleuse mène une carrière internationale de premier plan. En mars 2020, il est nommé directeur musical de l’Orchestre Symphonique d’Odense, au Danemark, à compter de la saison 2021/2022. La même année, il prend la direction artistique du célèbre Festival Pablo Casals de Prades.
Il est également directeur musical du Lemanic Modern Ensemble, formation basée à Genève et consacrée à l’exploration du nouveau répertoire.
Chef Français très demandé sur la scène internationale, il est l’invité régulier d’orchestres prestigieux : Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Orchestre National du Capitole de Toulouse, Orchestre de Chambre de Paris, Orchestre de la Suisse Romande, Orchestre de Chambre de Bâle, MDR Sinfonieorchestrer de Leipzig, Orchestre Philharmonique Royal de Stockholm, Orchestre Symphonique de Tokyo, Orchestre Symphonique National de Chine, Orchestre de la Tonkünster à Vienne, Orchestre National de Belgique, Orchestre Symphonique des Flandres, Orchestre Symphonique de Aarhus, Orchestre National Philharmonique de Russie, Orchestre National de Russie, Orchestres Symphoniques de São Paulo et Salt Lake City, Orchestre Symphonique de Québec, Orchestre Symphonique de Bilkent, Orchestre Symphonique des Îles Baléares. Il est particulièrement actif sur le territoire français, se produisant avec, les Orchestres Nationaux d’Île-de-France, de Bordeaux Aquitaine et de Lille, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, les Orchestre d’Auvergne, de Cannes, de Dijon, l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, les orchestre des opéras de Tours, de Rouen, de Toulon, de Saint-Etienne.
Il travaille régulièrement avec de grands solistes internationaux parmi lesquels Nicholas Angelich, Sol Gabetta, Bertrand Chamayou, Emmanuel Pahud, Renaud et Gautier Capuçon.

Très impliqué dans le répertoire lyrique, il noue une relation forte avec l’Opéra de Lyon, avec lequel il se produit pour la troisième fois à l’occasion du festival de la Ruhr Triennale en 2019 dans une adaptation de Didon et Enée de Purcell, après avoir dirigé Mozart et Salieri de Rimski-Korsakov 2 ans plus tôt. Il dirige également l’Orchestre National de Lyon lors des prestigieuses Victoires de la Musique Classique en février 2018, travaillant avec Angela Gheorghiu, Gautier Capuçon ou Paul Meyer.
Passionné de nouvelles musiques et très à l’aise dans le répertoire contemporain, il dirige l’Ensemble Intercontemporain à l’occasion du festival Présences à Radio France. Le compositeur Suisse Michael Jarrell lui confie en janvier 2017 la direction de son opéra Cassandre porté par Fanny Ardant, au Grand Théâtre de Provence. Il construit à cette occasion une relation proche avec le compositeur et dirige son concert anniversaire en octobre 2018 au Victoria Hall de Genève, avec le Lemanic Modern Ensemble, concepteur et le producteur de cette soirée, et l’Orchestre de la Suisse Romande.
Il fonde en 2008 la Musika Orchestra Academy, en co-production avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse, académie de premier rang et lieu d’échanges entre musiciens et acteurs du monde de la musique.
Pierre Bleuse s’est formé à la direction auprès de Jorma Panula en Finlande et de Laurent Gay à la Haute École de Genève. Premier prix de violon au Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris, il s’est produit avec de prestigieux orchestres à travers le monde, dont l’Orchestre National de France.

À (ré)écouter sur France Musique :
Pierre Bleuse est invité dans Musique matin, par Jean-Baptiste Urbain