PROGRAMME COMPLET

VENDREDI 29 JUILLET 2022

Festival Pablo Casals - Daniel Muller Schott

19h30 | Abbaye Saint Michel de Cuxa | Codalet

ORCHESTRE DU FESTIVAL – PIERRE BLEUSE –

DANIEL MÜLLER-SCHOTT, Violoncelle

A. DVOŘÁK • Concerto pour violoncelle n°2 en si mineur, Op. 104
P.I. TCHAÏKOVSKY • Symphonie n°5 en mi mineur, Op. 64

Orchestre du Festival – Pierre Bleuse, direction | Daniel Müller-Schott Violoncelle

Avec le violoncelliste allemand Daniel Müller-Schott, Pierre Bleuse nous invite à un voyage à travers deux des plus grands sommets de la musique romantique slave : le génial Concerto pour violoncelle de Dvořák, et l’avant dernière symphonie de Tchaïkovski, véritable condensé de drame et de passion – presque un opéra sans paroles !

RÉSERVEZ VOS PLACES

SAMEDI 30 JUILLET 2022

19h30 | Abbaye Saint Michel de Cuxa | Codalet

QUATUOR DUTILLEUX – MARIE-LAURE GARNIER, Soprano

O.RESPIGHI • Il tramonto

F. SCHUBERT • Lieder avec M.L. Garnier

F. SCHUBERT • Quatuor n°15

Quatuor Dutilleux, Marie-Laure Garnier, soprano

Le Quatuor Dutilleux a choisi de nous faire entendre deux compositeurs certes éloignés dans le temps – le Viennois est mort en 1828, l’Italien en 1936 – mais dont les univers musicaux et émotionnels se répondent à merveille. Du premier, ils exploreront l’ultime quatuor à cordes, chef-d’œuvre absolu de tout le répertoire de la musique de chambre ; et, avec la jeune soprano Marie-Laure Garnier, ils nous feront découvrir quelques joyaux de ses lieder, en compagnie du poignant Tramonto (Coucher de soleil) de Respighi, poème lyrique d’une beauté mélancolique saisissante.

RÉSERVEZ VOS PLACES

DIMANCHE 31 JUILLET 2022

11h00 | Église de Cattlar

Concerts Jeunes talents & Friends

L. FARRENC • Nonet, Op. 33
D. CHOSTAKOVICH • Concerto n°1 pour piano et quintette

Si le Concerto pour piano n°1 de Dmitri Chostakovitch (1933), avec son orchestre à cordes (ici réduit au simple quintette à cordes) et ses fulgurantes apparitions de trompette, s’est rapidement imposé comme l’un des grands moments de la nouvelle modernité du 20e siècle, les œuvres de Louise Farrenc (1804-1875) attendent encore à être redécouvertes. Cette géniale compositrice, pianiste et pédagogue française, fut l’une des premières femmes à s’imposer dans ce milieu à l’époque si étroitement fermé de la musique classique. Nommée professeur au Conservatoire de Paris (et non simple « assistante » comme la plupart de ses rares consœurs), elle laisse quelques merveilleuses œuvres pianistiques, orchestrales et chambristes. Nous entendrons ici son délicieux Nonette – pièce de musique de chambre pour neuf instrumentistes – qu’elle écrit en 1849. Une belle façon d’entrer dans son univers musical et poétique si riche et intense.

RÉSERVEZ VOS PLACES

11h-13h | Place de la République | Prades

// En parallèle du Festival Pablo Casals

Rencontres littéraires et Musicales (gratuit) : De Casals à Trenet
En collaboration avec la Mairie de Prades et l’association Références

11h00-13h00 : Place de la République de Prades 

L’actualité littéraire musicale

 Charles Trenet, Du Pays Catalan à Paris

  • Ouverture musicale par Loic Robinot

 Charles Trenet de Narbonne à Perpignan

  • Par   Bernard Revel  journaliste et écrivain – Auteur de « la folle jeunesse de Charles Trenet » Balzac Editeur
  • Intermède musical  et  lecture  de chansons de Charles Trenet sur le Pays Catalan (par une chorale)

Le Fou Chantant

Par Fred Hidalgo éditeur et directeur des magazines musicaux « Paroles et Musiques »  et « Chorus ». A édité « Trenet, Le Siècle en liberté » de Richard Cannavo, illustrations de Cabu (Hidalgo Éditeur, – Repris sous le titre de « Monsieur Trenet » – Plon).

Mini concert des chansons de Charles Trenet par Les Alchimists 

18h00 | Prieuré de Marcevol |Arboussols

TRIO TALWEG

F. MENDELSSOHN • Trio n°2 en do mineur, Op. 66
R. SCHUMANN • Trio n°3 en sol mineur, Op. 110
T. GUBITSCH • 3 Moments

Trio Talweg

Un tourbillon émotionnel, un romantisme débridé, des passions flamboyantes caractérisent ces pages de Schumann et Mendelssohn, deux génies au crépuscule de leurs vies qui s’admiraient. Chez Schumann, des élans tempêtueux, une nostalgie, une gaieté presque forcée, une poésie dont la ferveur masque à peine une pensée obscure et torturée. Un élan miraculeux et une passion héroïque chez Mendelssohn, un esprit débordant de vie, une influence à peine cachée de son ami Robert.
Enfin, une touche de modernité et de tradition avec une œuvre de Tomás Gubitsch dédiée au Trio Talweg, qui montre l’élégant équilibre de la musique de ce compositeur, en se nourrissant du folklore de son Argentine natale, sa science de la composition à l’architecture ciselée, sa connaissance intime des grands compositeurs du XXe siècle et son expérience de guitariste du groupe de rock le plus mythique d’Argentine des années 80: « Invisible ».

RÉSERVEZ VOS PLACES

Lundi 1er août 2022

11h00 | Église de Codalet

Concerts Jeunes talents & Friends

W.A. MOZART • Symphonie concertante
A. BRÜCKNER • Quintette à cordes en fa majeur

Brillant compromis entre des genres alors souvent perméables entre eux, la Symphonie concertante (1779) de Mozart réunit les qualités de la symphonie et du concerto ! Le jeune compositeur Salzbourgeois s’y amuse à déployer une virtuosité rare, chaque pupitre étant mis à contribution comme un soliste à part entière. Pages brillantes, virevoltantes (les deux mouvements extrêmes) et divinement poétiques (l’Andante central), elles témoignent de l’effervescence créatrice de Mozart, qui transcende ici tous les modèles formels et esthétiques de son époque, pour créer des paysages sonores nouveaux d’une beauté intemporelle.

Plus connu pour ses symphonies, immenses vaisseaux qu’il destine – le plus souvent – à la gloire de Dieu, Anton Bruckner composa également un Quintette à cordes (1878-1879). L’inventivité et la qualité des mélodies que le musicien développe dans ces pages est simplement sidérante : quel art, quelle intelligence, quelle vision vaste et souveraine ! Dans cet unique exemple qu’il nous ait laissé de son travail en musique de chambre, Bruckner s’impose comme un esprit éminemment romantique dans son inspiration émotionnelle, mais ô combien classique dans la maîtrise et la splendeur de la forme ! Un chef-d’œuvre.

RÉSERVEZ VOS PLACES

19h30 | Abbaye Saint Michel de Cuxa | Codalet

THIBAULT GARCIA, guitare – FELICIEN BRUT, accordéon

Vol de nuit
L. BOCCHERINI, M. RAVEL, E. BLÁZQUEZ , A. PIAZZOLLA, R. SAINZ DE LA
MAZA, R. GALLIANO, MEDLEY DE VALSES – DE PARIS À LIMA, R. GNATTALI

Thibaut Garcia, guitare – Félicien Brut, accordéon

Eux, les compagnons de voyage, instruments fétiches des nomades, des marins, des aventuriers de toutes sortes ;
Eux, les inclassables, les outils d’une transgression perpétuelle, celle des frontières musicales préétablies et des idées reçues stylistiques ;
Eux les polyphoniques transportables, les seuls ou presque, tantôt chantant, tantôt harmonisant, si semblables et pourtant si di!érents ;
Eux, la guitare et l’accordéon ont une histoire commune, ils ont même une pléiade d’histoires communes.
C’est bien ce qui les caractérisent, leurs facettes multiples, leurs racines métissées, leurs avenirs non écrits…
“Thibaut Garcia et Félicien Brut se sont rencontrés par hasard, presque par accident, et comme souvent le hasard fait bien les choses. Immédiatement le courant passe, les idées naissent.
La France, l’Espagne et l’Amérique du Sud, terres fécondes pour leurs instruments respectifs, terres symboliques de leurs parcours personnels, leurs inspirent ce programme, leurs donnent envie de raconter ensemble une histoire, leurs histoires. Saint-Exupéry jonglait avec les mots, nos deux complices jongleront avec les notes mais vous invitent, eux-aussi, à un captivant Vol de Nuit…

RÉSERVEZ VOS PLACES

Mardi 2 août 2022

11h00 | Église de d’Eus

Concerts Jeunes talents & Friends

R. SCHUMANN • Quatuor à cordes, Op. 41 n°1
F. SCHUBERT • Quintette en do majeur D.956

Composés en 1842, alors qu’il n’a que 32 ans, les trois premiers Quatuors à cordes de Robert Schumann fleurent le bonheur que le compositeur connaît alors dans son existence personnelle : après bien des doutes, il a enfin pu épouser la femme qu’il aime, et sa production artistique témoigne du bonheur que connaît alors le jeune couple. Le premier de ces trois quatuors est un condensé du savoir-faire du musicien : débordant d’idées mélodiques, tantôt vigoureux, tantôt rêveur et élégiaque, osant l’inspiration populaire dans certaines réminiscences de danses folkloriques, il est un petit bijou qui réjouit l’auditeur dès la première écoute.

Œuvre tardive au contraire, de la grande maturité même (il le compose en 1828, l’année même de sa mort – à 31 ans à peine !), le Quintette à cordes de Franz Schubert est considéré comme l’un des plus absolus chefs-d’œuvre de toute la littérature chambriste de la musique occidentale. Difficile de parler en quelques lignes d’une œuvre aussi monumentale, où la densité métaphysique jouxte les pages plus insouciantes et légères, toujours dans une évidence narrative désarmante. Que de beautés !

RÉSERVEZ VOS PLACES

19h30 | Abbaye Saint Michel de Cuxa | Codalet

YULIANNA AVDEEVA, piano – DIANA TISHCHENKO, violon

G. SILVESTROV • Sonate Post Scriptum pour violon et piano
D. CHOSTAKOVITCH • Sonate pour violon et piano, Op. 134
C. FRANCK • Sonate pour violon et piano en la majeur FWV 8

Yulianna Avdeeva, piano – Diana Tishchenko, violon

Entre hommages aux modèles du passé et ouverture à des horizons nouveaux, Yulianna Avdeeva et Diana Tischenko nous proposent un programme étonnant de force et d’inspiration. Entre un «tube» de César Frank et deux pages plus rares (Silvestrov et Chostakovitch), plongée dans l’univers du duo violon-piano à son meilleur.

RÉSERVEZ VOS PLACES

20h30 | Église de Collioure

KLARTHE QUINTET

W.A. MOZART • Ouverture de la Flûte enchantée
G.M. CAMBINI • Quintette n°3 en fa majeur
G. LIGETI • Six bagatelles
C.NIELSEN • Quintette Op.43

Klarthe Quintet

Le Quintette Klarthe nous invite à découvrir quelques pans injustement moins fréquentés du répertoire: de Mozart à Ligeti en passant par Cambini (un Italien installé en France,comme son plus jeune contemporain Cherubini d’ailleurs) et le Danois Carl Nielsen (un orfèvre des sons et des timbres), ils nous proposent de plonger avec eux dans l’alchimie si envoûtante du quintette à vents à travers les siècles et les esthétiques les plus séduisantes.

RÉSERVEZ VOS PLACES

MERCREDI 3 AOÛT 2022

19h30 | Abbaye St Michel de Cuxa | Codalet

JEAN-EFFLAM BAVOUZET, piano – STEVEN ISSERLIS, violoncelle

C. DEBUSSY • Suite (arrangement Sally Beamish) Prélude, Rêverie, Scherzo, Nocturne (l’étoile) ,
Danse Bohémienne, Élégie (arrangement J-E Bavouzet) , Sonate en ré mineur
R. SCHUMANN • Adagio et Allegro, Op. 70 en la bémol majeur
L.V. BEETHOVEN • Sonate n°3, Op 69. en la majeur

Jean-Efflam Bavouzet, piano – Steven Isserlis, violoncelle

Le pianiste français Jean-Efflam Bavouzet et le violoncelliste britannique Steven Isserlis jouent depuis longtemps en duo – et cela s’entend ! Leurs deux instruments chantent d’une seule et même voix. Pour ce programme, ils ont choisi de nous conduire à travers divers aspects du classicisme, de Beethoven à Debussy en passant par Schumann qui, avec toute la modernité qui les caractérise, eurent à cœur dans leurs œuvres pour violoncelle et piano de faire dialoguer cette modernité avec l’héritage des grands maîtres du passé.

RÉSERVEZ VOS PLACES

21h30 | Place de la République | Prades

PANDA’S COVER GANG

 

CONCERTS GRATUITS

JEUDI 4 AOÛT

19h30 | Abbaye Saint Michel de Cuxa | Codalet

CUARTETO CASALS

J. HAYDN • Quatuor à cordes en sol mineur, Op. 20 n°3 Hob III: 3
D. CHOSTAKOVITCH • Quatuor à cordes n°1 en ut majeur, Op. 49
F. MENDELSSOHN • Quatuor à cordes, n°3 en ré majeur, Op. 44 No.1 MWV R 3

 

Cuarteto Casals

Fer de lance de la musique de chambre catalane, le Cuarteto Casals nous emmène à travers les siècles, depuis Haydn, le «père» du genre du quatuor à cordes (avec sonsuperbe Quatuor en sol mineur) jusqu’à Chostakovitch, l’un de ses plus grands défenseurs au XXe siècle (il laisse en effet quinze quatuors !) en passant par Mendelssohn, dont le Quatuor n°3, lumineux et flamboyant, reste l’une des plus grandes réussites du répertoire romantique.

RÉSERVEZ VOS PLACES

21h30 | Château Pams | Parc de l’Hôtel de ville de Prades

CAMILLE BERTAULT QUARTET

Issue d’une formation au conservatoire, Camille Bertault a obtenu un prix de piano classique, et a étudié le chant lyrique, le théâtre et la danse au conservatoire de Nice. A 20 ans elle écrit, monte et joue dans des pièces de théâtre jeune public. D’un père pianiste amateur de jazz, elle étudie au conservatoire de Paris le jazz vocal et l’improvisation. En 2016, Elle est repérée par un label new Yorkais, Sunnyside qui distribue son premier album « En vie » et lui fait découvrir la scène jazz New Yorkaise. Elle y rencontre Dan Tepfer, Michael Leonhart, Jeff Ballard, Joe Sanders avec qui, sous Sony France, elle enregistre son 2e album en 2018, « Pas de Géant », qui reçoit un superbe accueil. Elle tourne à travers le monde et sort son 3e album, « Le tigre » chez Sony en 2020. Elle prépare actuellement un album chez ACT qui sortira au printemps 2022.

RÉSERVEZ VOS PLACES

VENDREDI 5 AOÛT 2022

19h30 | Abbaye St Michel de Cuxa | Codalet

ORCHESTRE DU FESTIVAL
THIERRY FISCHER, DIRECTION – ALINA POGOSTKINA, VIOLON

A. BERG • Drei Stücke de la suite lyrique
F. MENDELSSOHN • Concerto pour violon
J. HAYDN • Symphonie n°96, dîte Miracle

Orchestre du Festival, Thierry Fischer, direction, Alina Pogostkina, violon

De Berg, assurément le plus lyrique des compositeurs de la Seconde Ecole de Vienne, à Haydn, le père de la Première Ecole de Vienne, c’est tout un voyage «à rebours» auquel nous invite Thierry Fischer. Avec Alina Pogostkina, prodige du violon, ils exploreront en outre le sublime Concerto pour violon de Mendelssohn.Entre classicisme, romantisme et modernité, un programme haut en couleur.

RÉSERVEZ VOS PLACES

21h30 | Château Pams | Parc de l’Hôtel de ville de Prades

YAMANDU COSTA, GUITARE

Yamandu Costa se distingue pour ses interprétations virtuoses de choros, (la samba classique des années 1920) et de bossa nova.Il se passionne pour tous les genres musicaux, comme les milongas, tangos, zambas et chamamés et d’autres rythmes appartenant à la culture brésilienne. Ce musicien ne se classe dans aucun courant musical : il a créé son propre style avec son instrument de prédilection, la guitare à 7 cordes.

RÉSERVEZ VOS PLACES

SAMEDI 6 AOÛT 2022

11h00 | Parc du Château Pams | Prades

CARAVANE GAZELLE, CONTE MUSICAL POUR QUINTETTE À VENT

Florence Prieur (textes) et Olivier Calmel (musique)
et récitante, Julie Martigny

« C’est l’histoire – d’une gazelle ». Une gazelle, à peine extraordinaire, comme on en aperçoit à la frontière des déserts. Elle est blessée et va croiser la route d’une caravane à l’arrêt pour la nuit. Puisqu’il faut – pour un temps – ralentir, autant caler son pas sur celui des hommes et des bêtes de somme ! La caravane s’ébranle, augmentée d’une drôle de bête qui va égayer et attendrir l’équipée, à commencer par le plus sage des chameaux. jours passent, le désert se traverse et tous s’attachent à ce petit bout de gazelle et à son don de sourcier. Loin des villes et de ceux qui les habitent, un nouvel équilibre, une nouvelle harmonie se crée. Gazelle, hommes, chameaux. Rien ne manque. Ils sont au complet. Tout est lente marche, calme et complicité. Et puis, à l’approche des premières habitations, la gazelle pose problème et question. Dans le regard des curieux, elle redevient gibier et promesse d’un bon dîner. Le temps serait-il venu de se séparer ?

En surface et au plus profond, la gazelle incarne notre part de sauvage, d’indomptable, de liberté. C’est l’appel du lointain, des mers à parcourir, des bouts de terre à découvrir ou à reconquérir. C’est ce qu’il nous reste de sacré – ce quoi à nous ne voulons pas renoncer. La gazelle du conte est tout cela. Hommes, chameaux, curieux – suivons-là !

Florence Prieur, auteur

CONCERTS GRATUITS

18h00 | Château Pams | Parc de l’Hôtel de ville de Prades

CHARLES-GUILLAUME MÉLA 4TET

Le Méla Quartet est un ensemble bop parisien dans la tradition et codes de l’époque du jazz lyrique. Erroll Garner, Charlie Parker, Thelonious Monk, Bud Powell…En plus de se produire en concert, l’ensemble participe aussi à des créations et arrangements pour projets audio-
visuels.

RÉSERVEZ VOS PLACES

19h30 | Eglise de Prades

QUATUOR AROD

W.A. MOZART • Quatuor n°19 , Les Dissonances
B. BARTÒK • Quatuor n°1
L.V. BEETHOVEN • Quatuor Op. 95

Quatuor Arod

Créé en 2013, le Quatuor Arod s’est rapidement imposé comme l’un des plus formidables ensemble de musique de chambre de leur génération. Sensibles, poètes, d’une inventivité sans limites, ils offrent des interprétations toujours inoubliables. Au programme, trois immenses chefs-d’œuvre du répertoire : Mozart, Beethoven et Bartók au sommet !

RESERVEZ VOS PLACES

21h30 | Château Pams | Parc de l’Hôtel de ville de Prades

PHILIPPE MOURATOGLOU, GUITARES
BRUNO CHEVILLON, CONTREBASSE
RAMON LOPEZ, BATTERIE

Après un premier disque, “Univers-solitude”, salué par la critique (“Choc de l’année” Jazz magazine, “Indispensable” Jazznews), le trio de Philippe Mouratoglou avec Bruno Chevillon et Ramon Lopez revient avec un nouveau répertoire dans lequel, se jouant des règles et des codes, ces trois experts de l’exploration concourent à la peinture de paysages inouïs. Riche de toutes les musiques du passé et ouvert à tous les possibles, leur univers semble ne proclamer la solitude que pour mieux accueillir toutes les voix de la multitude: relecture des Ricercare du grand luthiste de la Renaissance Francesco da Milano, évocation rêveuse d’un standard (The Peacocks), hommage au chanteur américain Scott Walker, arrangement d’une mélodie du brésilien Djavan…Un trio ouvert aux quatre vents de l’improvisation libre, mais toujours ancré dans lechamp mélodique.

RÉSERVEZ VOS PLACES

DIMANCHE 7 AOÛT 2022

11h00 | Eglise de Mosset

Concerts Jeunes talents & Friends

G. LIGETI • Trio violon cor piano – hommage à Brahms
J. BRAHMS • Piano quartet 1, Op. 25

Quand il entreprend l’écriture de son superbe Trio pour cor, violon et piano (1982), le compositeur hongrois György Ligeti (1923-1906) veut rendre hommage à Johannes Brahms, qui écrivit lui aussi un sublime trio avec cor cent ans plus tôt. Il reprend d’ailleurs ici la structure en quatre mouvements de son aîné hambourgeois, commençant comme lui par un Andantino plein de tendresse… Malgré l’hommage affiché, Ligeti reste tout à fait lui-même, et propose une musique audacieuse, d’une grande et belle tension dramatique – avec une formidable progression jusqu’au climax du mouvement final.

Johannes Brahms (1833-1897), justement, offrait dans son Quatuor avec piano n°1 une page faussement classique. Novateur malgré un respect des cadres formels établis, le musicien hambourgeois ose ici intégrer des thèmes qu’il emprunte au folklore tzigane – ce goût pour les musiques populaires ne le quittera pas, et nous vaudra quelques superbes Danses hongroises notamment… Preuve – s’il était besoin – de l’importance de ce quatuor, Schoenberg en donna une transcription pour grand orchestre au début du 20e siècle !

RÉSERVEZ VOS PLACES

10h30 | Église de Prades

MESSE DU FESTIVAL

Célébrée par Monseigneur Turini, évêque de Perpignan et
d’Elne avec la participation de la Maîtrise St Joseph de Prades sous la
direction de Cyprien Sadek

11h30 | Place de la République | Prades

CHOEURS AMATEURS DU CONFLENT,
DIRECTION CHANTAL JOUBERT – CHOEUR ALTITUDE – MAÎTRISE DE
PRADES, DIRECTION CYPRIEN SADEK

 

CONCERTS GRATUITS

19h30 | Eglise de Prades

CYPRIEN SADEK, DIRECTION
CHOEUR ALTITUDE – MAÎTRISE ST JOSEPH DE PRADES
GILBERTO SCORDARI, ORGUE – JORDI GIRONES, THÉORBE
GUILLEM GIRONES, VIOLONCELLE BAROQUE

J.S. BACH • Jesu meine Freude – Komm süsser Tod – Komm, Jesu komm
K. NYSTEDT • Immortal Bach
A. PÄRT • Vater unser
J. TAVENER • Svyati

 

Le chœur Altitude est un réseau national de jeunes chanteurs entre 15 et 30 ans, ayant une solide formation vocale et musicale. La plupart des chanteurs sont issus de maîtrises de cathédrales ou de conservatoires, amateurs expérimentés, jeunes professionnels ou étudiants en musique. Ils ont désormais le désir de mettre à profit cette formation pour, ensemble, chanter parmi les plus belles pièces du répertoire vocal, du Moyen-âge au XXème siècle, ne craignant d’aborder ni le lyrisme spirituel des psaumes de Mendelssohn, ni la jubilation qu’expriment les motets à double choeur de la Renaissance ou les intonations délicates de Poulenc. L’ensemble, dirigé par Cyprien Sadek (Schola Cantorum Basiliensis, CRR de Créteil) organise plusieurs sessions par an, au gré des invitations, des festivals et des envies pour monter un programme riche centré principalement sur la musique sacrée. Un groupe éphémère d’une quarantaine de chanteurs est composé pour chacune de ces résidences.

RÉSERVEZ VOS PLACES

21h30 | Château Pams | Parc de l’Hôtel de ville de Prades

LES CONFRERES – QUATUOR VOCAL

Cyprien, Luc, Simon, et Paul sont chanteurs. Ils fréquentent la musique ancienne, savante, qui est au coeur de leur parcours professionnel. Un motet de Bach les rassemble un beau jour et leur donne l’occasion de faire connaissance. La complicité artistique devient une aventure d’amitié. Ils ne se quitteront plus. Ils se découvrent une passion commune pour la chanson française et se lancent dans la création d’un spectacle pour lequel ils font appelle à l’expérience et à la finesse du metteur en scène Fred Cacheux. Avec un souci d’excellence artistique, mais sans jamais se prendre au sérieux, ils trouvent dans l’harmonisation des chansons le plaisir de la vocalité. Et ce plaisir est communicatif ! Les Confrères, quatuor vocal a capella, héritiers des Frères Jacques ou autres Quatre Barbus, nous offrent un moment musical inclassable et virtuose, original, impertinent. Irrésistible.

RÉSERVEZ VOS PLACES

21h30 | Amélie les Bains

JAZZENTECH

PHILIPPE MOURATOGLOU, GUITARES – BRUNO CHEVILLON, CONTREBASSE – RAMON LOPEZ, BATTERIE

www.jazzentech.com

Après un premier disque, “Univers-solitude”, salué par la critique (“Choc de l’année” Jazz magazine, “Indispensable” Jazznews), le trio de Philippe Mouratoglou avec Bruno Chevillon et Ramon Lopez revient avec un nouveau répertoire dans lequel, se jouant des règles et des codes, ces trois experts de l’exploration concourent à la peinture de paysages inouïs. Riche de toutes les musiques du passé et ouvert à tous les possibles, leur univers semble ne proclamer la solitude que pour mieux accueillir toutes les voix de la multitude: relecture des Ricercare du grand luthiste de la Renaissance Francesco da Milano, évocation rêveuse d’un standard (The Peacocks), hommage au chanteur américain Scott Walker, arrangement d’une mélodie du brésilien Djavan…Un trio ouvert aux quatre vents de l’improvisation libre, mais toujours ancré dans lechamp mélodique.

RÉSERVEZ VOS PLACES

Lundi 8 août 2022

11h00 | Eglise de Ria

Concerts Jeunes talents & Friends

J. BRAHMS • Trio violon cor piano opus 40
J. BRAHMS • Sextuor à cordes n°2, Op. 36

Le Trio pour piano, violon et cor de Brahms (1865) réunit trois instruments que le compositeur affectionnait tout particulièrement, instruments qu’il avait lui-même pratiqués dans sa jeunesse. Œuvre de coloriste, ce trio serait né d’une promenade dans la Forêt Noire… On y sent indubitablement le pas du promeneur et son insondable contemplation. Et c’est de couleurs qu’il s’agit ici avant tout, Brahms choisissant de pouvoir faire appel à un cor de chasse, et non à un cor d’harmonie, instrument pourtant déjà fort répandu à l’époque…

Quant à son Sextuor à cordes n°2 (1866), Brahms semble l’imaginer comme une véritable symphonie en miniature ! Pour Clara Schumann, l’une des premières à qui Brahms montra la partition, le sextuor était « une œuvre merveilleuse ». Pourtant, la création fut un échec : peut-être la richesse des textures, l’entrelacement incessant des thèmes, les mélodies qui se répondent les unes les autres et semblent naitre l’une de l’autre, tout cela était-il trop « riche » pour les mélomanes de l’époque ? Laissons-nous porter par ce lyrisme envoûtant.

RÉSERVEZ VOS PLACES

19h30 | Église de Villefranche de Conflent

KLARTHE QUINTET

G. BIZET • Ouverture de Carmen (Arr. David Walter)
G. ONSLOW • Quintette, Op.81 en fa majeur
C. NIELSEN • Quintette, Op.43

Klarthe Quintet

Grands défenseurs de la musique de chambre pour vents, le Klarthe Quintet nous fait découvrir deux pages phares de ce répertoire aussi somptueux que rare : les quintettes d’Onslow et de Nielsen. A côté de ces chefs-d’œuvre spécifiquement écrits pour cette formation, les Klarthe nous feront aussi entendre une transcription de la plus célèbre des ouvertures d’opéras : celle de Carmen !

RÉSERVEZ VOS PLACES

Mardi 9 août 2022

11h00 | Eglise de Corneilla de Conflent

Concerts Jeunes talents & Friends

J. BRAHMS • Sextuor à cordes n°1, Op. 18
R. WAGNER • Siegfried idyll

 Le Sextuor à cordes n°1 op. 18 (1860) est la première œuvre de musique de chambre que Johannes Brahms (1833-1896) ait réellement achevée. Et ce premier essai est d’emblée un coup de génie. Prenant chez Haydn, Schubert et Beethoven les outils dont il avait besoin, il laisse parler son inspiration avec toute la fougue de la jeunesse. Pages chantantes, lumineuses, toutes de clarté et de simplicité, elles montrent un Brahms plus optimiste que jamais. D’ailleurs, n’est-il pas fréquemment surnommé « Sextuor du printemps » ?

Siegfried Idyll (1870) est le cadeau que Richard Wagner (1813-1883) offre à sa nouvelle épouse, Cosima (la fille de Liszt) après leur mariage – elle venait de divorcer de Hans von Bülow, pianiste et chef d’orchestre qui avait beaucoup fait pour diffuser la musique de Wagner, avant que ce drame conjugal ne vienne compliquer leurs rapports ! Dans ces pages, Wagner reprend quelques-uns des plus beaux thèmes du 3e et dernier acte de l’opéra qu’il était en train de composer, Siegfried (1876). Le sujet en était fort adapté : Siegfried y tombe éperdument amoureux de la femme qu’il découvre, endormie : Brünnhilde !

RÉSERVEZ VOS PLACES

19h30 | Abbaye St Michel de Cuxa | Codalet

WILLIAM CHRISTIE, CLAVECIN – LÉA DESANDRE, MEZZO-SOPRANO – THOMAS DUNFORD, LUTH

Les recettes de l’amour
Airs baroques, mélodies et extraits de comédies musicales – de Marc-Antoine
CHARPENTIER à Michel LEGRAND, en passant par Reynaldo HAHN, Michel
LAMBERT, Jacques OFFENBACH ou Barbara

William Christie, clavecin – Léa Desandre, mezzo-soprano – Thomas Dunford, luth

RESERVEZ VOS PLACES

Mercredi 10 août 2022

19h30 | Abbaye St Michel de Cuxa | Codalet

TIMOTHY RIDOUT, ALTO – BENJAMIN BEILMAN, VIOLON

VICTOR JULIEN LAFERRIÈRE, VIOLONCELLE – LOUIS SCHWITZGEBEL, PIANO

G. MAHLER • Quatuor avec piano en la mineur
G. LEKEU • Quatuor pour piano et cordes en si mineur
A. DVOŘÁK • Quatuor avec piano n°2 en mi bémol majeur, Op. 87

Timothy Ridout, alto – Benjamin Beilman, violon
Victor Julien Laferrière, violoncelle – Louis Schwitzgebel, piano

La jeune génération des instruments à cordes – qui nierait que le piano en soit un ? – nous régale de quelques-unes des pages les plus émouvantes de la musique de chambre de la fin du XIXe siècle. Romantiques en diable, ces pages nous plongent dans des abîmes d’émotion rares. Un concert à ne manquer sous aucun prétexte !

RÉSERVEZ VOS PLACES

Jeudi 11 août 2022

19h30 | Grotte des Canalettes | Corneilla de Conflent

ODILE AUBOIN, ALTO ET CYMBALE, THOMAS PÉNANGUER, SCÉNOGRAPHIE VISUELLE

Bird in a cage, création contemporaine
Lara MORCIANO (création mondiale), Grégoire SIMON et Alexander VERT
En partenariat avec le Labo Flashback – Prix Navista pour les musiques nouvelles

Odile Auboin, alto et cymbale, Thomas Pénanguer, scénographie visuelle

L’Ensemble Flashback et le festival Pablo Casals présentent en création mondiale, l’œuvre de la compositrice italienne, Lara Morciano. Écrite pour alto, électronique et environnement vidéo, elle est interprétée par Odile Auboin (soliste de l’ensemble intercontemporain). Placée dans un environnement lumière et vidéo en trois dimensions, l’altiste participe à une recherche entre son et image, créant un laboratoire poétique au travers du corps à corps avec son instrument, rendant ainsi propice à une écoute concentrée où des graphiques mouvants et hypnotiques irradient l’espace scénique en trois dimensions et placent l’interprète sous différents focus.

Lors de ce concert, la création de Lara Morciano viendra clôturer le triptyque également constitué d’Irijori de Grégoire Simon qui s’inspire de ce terme coréen pour explorer répétitions et micro-variations et Bird In A Cage d’Alexander Vert qui crée un vortex de sons et d’images où dimension chtonienne et dimension céleste s’affrontent.

RÉSERVEZ VOS PLACES

22h00 | Rempart de Villefranche de Conflent | Bastion de Corneilla

SOIRÉE ELECTRO En partenariat avec le labo Flashback

PERSONNALITÉS DE LA MUSIQUE ÉLECTRONIQUE INVITÉES
AU CÔTÉ DE THOMAS PENANGUER (CRÉATION VIDÉO)

 

CONCERTS GRATUITS

Vendredi 12 août 2022

19h30 | Abbaye St Michel de Cuxa | Codalet

ORCHESTRE DU FESTIVAL

PIERRE BLEUSE, DIRECTION – EMMANUEL PAHUD, FLÛTE

W.A.MOZART • Ouverture des Noces de Figaro
C. SAINT-SAËNS • Odelette
F. POULENC • Sonate pour flûte (Arr. Berkeley)
F. MENDELSSOHN • Symphonie Italienne n°4, Op. 90

Orchestre du Festival
Pierre Bleuse, direction – Emmanuel Pahud, flûte

Pierre Bleuse et Emmanuel Pahud rendent hommage à la flûte à travers deux merveilleux chefs-d’œuvre français du XXe siècle : l’émouvante Odelette de Saint-Saëns et la géniale Sonate de Poulenc (dans sa version concertante pour flûte et orchestre). En complément, la divine Symphonie « italienne » de Mendelssohn, toute gorgée de couleurs et de soleil !

RESERVEZ VOS PLACES