IMPRESSION PROGRAMME

11h30 | Église de Codalet

JEUNES TALENTS & FRIENDS 

R. SCHUMANN Quatuor n° 3 op. 41 en la majeur
Vassily Chmykov (CNSMDP), Clément Verschave (CNSMDP), violons | Clément Pimenta (CNSMDP), alto | Bogeun Park (CNSMDP), violoncelle

F. MENDELSSOHN Octuor à cordes en mi bémol majeur op. 20
Guillaume Chilemme, Caterina Sa Duarte (HEM), Aleksandra Varaksina (HEM), Noemi Gasparini (CNSMDP), violons | David Gaillard, Clément Pimenta (CNSMDP), Yosuke Kaneko (IMMA), altos | Pierre Landy (HEMU), violoncelle

RÉSERVEZ VOS PLACES

19h30 | Abbaye Saint Michel de Cuxa | Codalet

TRIO DA VINCI 

L. V. BEETHOVEN Trio pour piano, violon et violoncelle en ré majeur op. 70 n° 1 « les Esprits »
G. CASSADO Trio pour piano, violon et violoncelle en do majeur
M. RAVEL Trio pour piano, violon et violoncelle en la mineur M. 67

Trio Da Vinci
Maria Florea, violon | Marion Platero, violoncelle | Àlex Ramírez, piano

Clavier du piano, cordes du violon et du violoncelle : accord parfait. Le jeune trio franco-espagnol Da Vinci investit deux monuments du répertoire avec Beethoven et Ravel, tout en mettant en lumière l’œuvre du catalan Gaspar Cassadó.

LE PROGRAMME DU JOUR

11h30 | Église d’Eus

JEUNES TALENTS & FRIENDS 

W. A. MOZART Quatuor avec flûte en ré majeur K. 285
Teresa Cabezas (ESMUC), flûte | Jordi Prim (ESMUC), violon | Estela Megías (ESMUC), alto | Quim Tejedor (ESMUC), violoncelle

W. A. MOZART Quintette à cordes en do mineur K. 406/516b
Guillaume Chilemme, Asako Iimori (IMMA), violons | Davide Navelli (IMMA), Hsuan – Min Chang (IMMA), alto | Luka Galuf (IMMA), violoncelle

R. STRAUSS Métamorphoses pour septuor à cordes (arr. de Rudolf Leopold)
Vassily Chmykov (CNSMDP), Clément Verschave (CNSMDP), violons | Clément Pimenta (CNSMDP), Muriel Valentin (HEMU), altos | Bogeun Park (CNSMDP), Thomas Duran, violoncelle | Núria Casas Coll (ESMUC), contrebasse

RÉSERVEZ VOS PLACES

19h30 | Abbaye Saint Michel de Cuxa | Codalet

ELISABETH LEONSKAJA

F. SCHUBERT Trois Klavierstücke D. 946
F. SCHUBERT Sonate en la mineur D. 784
F. SCHUBERT Sonate en ré majeur D. 850 « Gasteiner Sonate »

Elisabeth Leonskaja, piano

Une poétesse du piano ! Bien connue des mélomanes, la grande Elisabeth Leonskaja s’est fait une spécialité des grands compositeurs classiques et romantiques viennois, qu’elle interprète comme personne. Avec sa sensibilité à fleur de peau, chacune de ses interprétations est un pur moment de grâce. Ses Schubert seront, à n’en pas douter, autant d’expériences musicales et humaines uniques.

LE PROGRAMME DE SALLE

22h30 | Place de la République – Prades | Entrée libre

ACCORDZÉÂM

Le groupe Accordzéâm est né il y a 25 ans, sur les bancs de l’école… D’abord sages au conservatoire, ces musiciens fous sont allés de voyages en rencontres pour créer un univers riche et décalé. Entre arrangements surprenants, compositions et notes d’humour, le groupe revisite ses standards en mêlants avec passion musiques traditionnelles, classiques et sonorités modernes.

ENTRÉE LIBRE

19h30 | Abbaye Saint Michel de Cuxa | Codalet

ORCHESTRE DU FESTIVAL – PIERRE BLEUSE – RENAUD CAPUÇON 

F. MENDELSSOHN Les Hébrides, ouverture op. 26
M. BRUCH Concerto pour violon n° 1 en sol mineur op. 26
L. V. BEETHOVEN Symphonie n° 7 en la majeur op. 92

Orchestre du Festival – Pierre Bleuse, direction | Renaud Capuçon, violon

« Apothéose de la danse » ! Pierre Bleuse et Renaud Capuçon explorent pour nous trois ouvrages emblématiques de la musique du XIXe siècle : le romantisme puissant (et ô combien dansant) de Beethoven, les paysages inquiétants de l’Ecosse vue par Mendelssohn et l’un des « tubes » du répertoire pour violon et orchestre : le Concerto de Bruch. Une soirée à ne manquer sous aucun prétexte !

LE PROGRAMME DE SALLE

22h30 | Château Pams – Parc de l’Hôtel de ville de Prades

RÉMI JOUSSELME – PHILIPPE MOURATOGLOU

R. GNATTALI Suite Retratos
L. BROUWER 5 Micropiezas
E. NAZARETH Dois temas de Nazareth (arr. Tristan Manoukian)
A. PIAZZOLLA Tango Suite
Rémi Jousselme, Philippe Mouratoglou, guitares

Si c’ est une même poignée de « tubes » qui est la plupart du temps mise en avant pour présenter la guitare classique (le Concierto de Aranjuez, Asturias qui est, rappelons-le, une pièce pour piano ou encore Recuerdos de la Alhambra), l’immense richesse de son répertoire qui couvre plus de 5 siècles de musique dans les esthétiques les plus variées n’est aujourd’hui plus à démontrer. Le fait est moins connu, certains des plus grands chefs-d’œuvre du catalogue ont été écrits… pour duo de guitares ! Une formule dans laquelle, libéré de la contrainte d’assumer ensemble mélodie et accompagnement, cet instrument donne la pleine mesure des infinies gradations de nuances et de couleurs dont il est capable, ce qui est magistralement illustré par Astor Piazzolla dans sa trépidante Tango Suite, les Micro Piezas pleines de caractère de Léo Brouwer ou encore la somptueuse Suite Retratos du brésilien Radamès Gnattali.

RÉSERVEZ VOS PLACES

L’Alégria, brasserie de Prades, partenaire du Club du Festival Pablo Casals, propose les soirs de concert une restauration rapide pour accompagner votre soirée.