casals

« La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent. » Pablo Casals

« La technique la plus parfaite est celle que l’on ne remarque pas. » Pablo Casals

Pablo Casals est né le 29 décembre 1876 à Vendrell dans une famille de musiciens. Son père était organiste et professeur de musique. Dès l’âge de quatre ans, il apprit à jouer du piano, puis se mit au violon et à la flûte. C’est à douze ans qu’il découvre le violoncelle, dont il commence l’étude à l’Ecole municipale de musique de Barcelone. Son père allait souvent à Barcelone accompagner son fils pour trouver des partitions. Un jour, Pablo découvrit par hasard les Six Suites de J.S. Bach dans une pile de papiers poussiéreux. Il les travailla pendant 12 ans avant d’oser les jouer en public. « Au fur et à mesure que je poursuivais l’étude des Suites, un monde inconnu de grandeur et de beauté s’ouvrait devant mes yeux. Les émotions que j’ai éprouvées au cours de ce long travail comptent parmi les plus pures et les plus intenses de ma vie d’artiste ».

LA NAISSANCE DU FESTIVAL PABLO CASALS

Pablo Casals OreilleTout commence en 1950, à l’occasion du bicentenaire de J.S Bach que ses amis ainsi que ses admirateurs américains le poussent à célébrer, puisqu’ils connaissent tous l’adoration que le maître éprouve pour Bach. Ainsi s’organise une manifestation qui ne porte pas encore le nom de festival, et qui se déroulera dans l’église Saint-Pierre.

51Vb098iL5L._SS500_

Alain Jomy a réalisé un très bon documentaire sur la vie de Pablo Casals et la naissance du Festival.

MUSIQUE ET PATRIMONE : LE FESTIVAL ET SES RACINES CATALANES

L’histoire du Festival est indéniablement liée à l’histoire du territoire catalan. Le Festival de Prades porte en lui les souvenirs de nombreux Catalans, à la fois par son histoire et sa dimension symbolique.
Au-delà de son renom et des éminents artistes qu’il accueille, le Festival est indiscutablement un élément majeur du patrimoine catalan.

Par son caractère de dissident et son extrême intégrité, Casals est devenu un personnage symbolique de l’histoire catalane. Le Festival peut compter sur un soutien précieux et sans faille de personnalités et d’organisations venus de l’autre côté de la frontière espagnole. Autre héritage du passé, le cadre idéal dont il bénéficie : d’une sobriété imposante et majestueuse, les églises romanes du Conflent deviennent l’espace d’un concert de véritables écrins à musique. Le lieu de l’Abbaye Saint-Michel de Cuxa est désormais devenu le lieu mythique du Festival Pablo Casals.
C’est pourquoi il s’attache à jouer son rôle d’acteur culturel local. L’été, les concerts organisés en après-midi dans les églises des villages du Conflent attirent un public curieux, souvent séduit par une programmation originale qui mêle répertoire classique et contemporain. Il travaille également avec l’école de musique locale à sensibiliser les plus jeunes à la musique et la pratique d’un instrument à travers des tournées pédagogiques. Le Festival est entré dans sa 60ème année en 2010.

casals2