fine-arts-quartet

Le Fine Arts Quartet a été fondé à Chicago en 1946. Depuis sa création, il s’est produit dans le monde entier et se place au sommet de l’élite. Les violonistes Ralph Evans et Efim Boico jouent ensemble depuis bientôt trente ans. En 2009, l’altiste Nicolò Eugelmi rejoint le quatuor, suivi par le violoncelliste de renom international Robert Cohen en 2012. Le Fine Arts Quartet se produit régulièrement dans les festivals prestigieux et dans les grandes salles à travers le monde. En 2011/12, l’ensemble se produit à New York, à Washington, à Amsterdam (Concertgebouw), à Berlin (Philharmoniker), à Stockholm (Konserthus), aux Festivals de Naantali (Finlande), Prades (France), Enescu (Roumanie), Amalfi (Italie), et à travers l’Amerique du Nord où le quatuor est reconnu comme «l’un des noms en or de la musique de chambre» Washington Post…

Le Fine Arts Quartet compte un très grand nombre d’enregistrements dont, en 2012, des oeuvres pour piano et cordes de Schumann avec la pianiste Xiayin Wang et, en 2011, un premier mondial du Quatuor de Efrem Zimbalist, ainsi qu’un enregistrement inédit des «Harmonies du Soir» du compositeur Eugène Ysaye pour le label Naxos. Egalement pour le label Naxos : deux quatuors de Saint-Saëns, trois quintettes à cordes de Beethoven, le quatuor et le quintette pour piano de Franck avec Cristina Ortiz («Editor’s Choice» Gramophone Magazine) et les quintettes pour piano de Fauré également avec Cristina Ortiz («Lauréat du Prix Gramophone et enregistrement légendaire» Gramophone Classical Music Guide, «Enregistrement de l’Année» Musicweb International), l’intégrale de la musique de chambre de Bruckner, l’intégrale des quintettes à cordes de Mendelssohn («Enregistrement de l’Année» Musicweb International), les quatuors de Antheil, Hermann, Glass, Evans (BBC Music Magazine Choice), l’intégrale des quatuors de Schumann («l’un des meilleurs enregistrements en musique de chambre» American Record Guide), ainsi que des oeuvres de Glazounov («Enregistrement de l’Année» Musicweb International). Le Quatuor continue à collaborer avec la pianiste Cristina Ortiz sur un enregistrement d’oeuvres de Saint-Saëns – sortie prévue au printemps 2013.

Artistes en résidence à l’Université de Wisonconsin-Milwaukee, le Fine Arts Quartet a formé de jeunes ensembles internationaux. Les membres du quatuor sont régulièrement invités à donner des masterclass en France (Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris), Yale University et Indiana. Ils président également des jurys de concours internationaux, notamment ceux de Chostakovitch et de Bordeaux.

shanghai-quartet

Reconnu pour sa musicalité passionnée et sa technique impressionnante, le Shanghai Quartet est devenu l’un des ensembles de musique de chambre les plus remarquables. Son style élégant mêle la délicatesse de la musique orientale à la puissance émotionnelle du répertoire occidental, lui permettant ainsi de traverser des genres musicaux allant des chefs-d’œuvre de la musique de l’Ouest aux œuvres captivantes du répertoire contemporain.

Issu du Conservatoire de Shanghai en 1983, le Shanghai Quartet travaille avec les meilleurs artistes du monde et se produit régulièrement dans les plus grands centres musicaux d’Europe, des États-Unis et d’Asie, du Bejing International Music Festival au Carnegie Hall et au Lincoln Center. Parmi les nombreuses collaborations avec d’illustres musiciens, figurent celles avec les Quatuors Tokyo, Juilliard et Guarneri, ainsi que les violoncellistes Yo-Yo Ma et Lynn Harrell et le pianiste Peter Serkin.

Défenseur fervent de la musique contemporaine, le Shanghai Quartet a interprété en première mondiale des œuvres de Krzysztof Penderecki, Chen Yi, Bright Sheng et Zhou Long. Sa discographie comporte plus de 25 enregistrements dont le plus récent est dédié à l’intégrale des quatuors de Beethoven pour le label Camerata.

Le Shanghai Quartet est actuellement « Quartet-in-residence » à la Montclair State University et « Ensemble-in-residence » auprès de l’Orchestre Symphonique de Shanghai. Les quatre membres du quatuor enseignent comme professeurs invités au Conservatoire de Shanghai et au Conservatoire Central de Pékin.

trio-chausson

Le Trio Chausson, fondé en 2001 par Philippe Talec, Antoine Landowski et Boris de Larochelambert est devenu aujourd’hui une référence incontournable du paysage musical. 1er prix du Concours International de Musique de Chambre de Weimar en 2005 et « Rising Star » en 2007, les trois musiciens ont enregistré cinq disques chez Mirare ; le dernier, sorti en 2014, consacré à Haydn et Hummel, a reçu le Gramophone Editor’s choice. Léonard Schreiber succède à Philippe Talec en février 2015. Violoniste-concertiste de talent, il est heureux de se consacrer aussi à la musique de chambre.

Le Trio s’est produit dans les plus prestigieuses salles du monde telles que le Carnegie Hall, Le Concertgebouw d’Amsterdam, le Wigmore Hall à Londres, le Mozarteum de Salzburg, le Musikverein de Vienne, la Herkulessaal de Munich, la Philarmonie de Cologne, la Cité de la Musique, l’Auditorium du Louvre et la salle Gaveau à Paris, la Roque d’Anthéron, la Philharmonie de Saint Petersbourg, le Conservatoire de Moscou… Il est régulièrement invité aux Folles Journées de Nantes, Tokyo, Varsovie et Bilbao.

Le répertoire du Trio Chausson témoigne de sa passion pour la musique française et le classicisme viennois ; les trios de Haydn en particulier, dont la liberté et la richesse sont une source d’inspiration inépuisable. Séduits par la générosité et la poésie d’Ernest Chausson, ils ont à cœur de jouer des trios de compositeurs romantiques français parfois injustement oubliés. Également friands de transcription, ils ont à leur actif plus d’une quinzaine d’arrangements pour trio tels que la Valse de Ravel ou l’Introduction et Polonaise brillante de Chopin. L’année 2013 voit leur vaste répertoire s’enrichir des triples concertos de Beethoven et Chausson – une transcription du Concert op.21 écrite par le compositeur Mathieu Lamboley.

Le Trio s’est formé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP), où il a bénéficié de l’enseignement de Pierre-Laurent Aimard et Claire Désert. Il a ensuite intégré l’European Chamber Music Academy où il a suivi plus spécialement les cours de Hatto Beyerle, personnalité musicale qui a été la pierre angulaire de leur carrière.

La transmission musicale étant particulièrement importante à leurs yeux, ils enseignent respectivement le violon à Londres, le piano à Torcy et la musique de chambre à d’Angers.