Sur les ondes de France Musique, Clément Rochefort dans son émission « Réveil Classique » a mis en lumière la soixante sixième édition du Festival Pablo Casals. Cliquez ici pour écouter la Matinale de France Musique.

De 14’39 à 19’55’

Clément Rochefort : Petit pas de côté, si vous le voulez bien, mais pas trop loin d’ici non plus. A l’autre bout de l’Occitanie, on va aller dans les Pyrénées-Orientales, direction Prades où le vénérable Festival de Prades va entamer sa 66ème édition, la 50ème sans son fondateur le violoncelliste Pao Casals. Un festival placé sous la houlette du clarinettiste Michel Lethiec qui a voulu cette édition 2018 comme une édition pour la paix, fidèle au souhait de Casals finalement dont dans le festival fera entendre des musiques écrites par des compositeurs qui partagent le même engagement que celui du fondateur comme Bartók ou Theodorakis par exemple. Alors comme chaque année les concerts auront lieu dans toute la région et notamment dans la superbe Abbaye Saint-Michel de Cuxa. En tous ce sont près de cinquante manifestations qui seront égrenées du 26 juillet au 13 août, avec entre autres la soprano Armelle Khourdoïan, Bruno Pasquier à l’alto, la flûte de Patrick Gallois, le pianiste Itamar Golan, il y aura aussi l’organiste Olivier Vernet, le Quatuor Talich et bien sûr la clarinette de Michel Lethiec lui-même sans oublier les jeunes musiciens de l’Académie de Prades qui viennent travailler chaque année avec leurs aînés au Festival. Le Festival de Prades ça commence donc le 26 juillet prochain avec une conférence-concert intitulée « La planète en paix », conférence qui sera présentée par l’astro-physicien Hubert Reeves, vaste programme.

16’03’’ – 19’26’’

Extrait musical : La petite dans suédoise, extraite de l’Octuor pour flûte, hautbois, deux clarinettes, deux bassons et deux cors de Théodore Gouvy

Clément Rochefort :  La petite danse suédoise, Mignonette, extraite de l’Octuor pour flûte, hautbois, deux clarinettes, deux bassons et deux cors de Théodore Gouvy et c’étaient les solistes de Prades qu’on entendait là, sous la direction de Michel Lethiec, directeur artistique donc du festival de Prades, où je vous encourage à vous rendre à partir du 26 juillet. En plus c’est une région absolument magnifique, il y a le Mont Canigou qui est juste à côté, vous pouvez y faire quelques randonnées aussi. C’est vraiment un festival à recommander cet été sur France Musique !