?????

orchestre-symphonietta-cracovia

La Sinfonietta Cracovia fête cette année son 20ème anniversaire. Ses débuts remontent à la fondation des « Cracow Young Chamber Players » en 1990. Immédiatement reconnaissable grâce à la qualité et à l’engagement de ses membres, le développement futur de l’ensemble dépendait du soutien financier qu’il allait recevoir. Avec l’aide généreuse d’Elżbieta et Krzysztof Penderecki, l’orchestre devint en 1994 une institution culturelle de la ville et reçut un nouveau nom : Sinfonietta Cracovia, l’Orchestre de la Capitale Royale de Cracovie.

Dès lors, cet orchestre hautement qualifié va de succès en succès et obtient l’acclamation enthousiaste de la critique et du public partout où il se produit. En dehors de jouer le répertoire classique pour orchestre de chambre et grand orchestre, il participe à des projets artistiques moins conventionnels. Ce vaste éventail de registres, allant de concerts classiques à la participation au Unsound Festival, est devenu le signe distinctif de l’ensemble.

Depuis plus de vingt ans, la Sinfonietta Cracovia a été conduite par l’excellent violoniste, altiste et pédagogue Robert Kabara, qui en fut le chef, le premier violon et le soliste. Sous sa conduite elle a développé son propre style, réussi de nombreux projets et enregistré plusieurs albums. N’oublions pas non plus le violoniste Adam Balas qui fut l’agent de l’orchestre de 1997 à 2010. Il est à l’origine de plusieurs projets artistiques et a influencé et forgé l’image d’un ensemble polyvalent. La renommée de la Sinfonietta Cracovia a également bénéficié de la collaboration de l’extraordinaire artiste américain John Axelrod qui fut « chef en résidence » pendant les années 2001-2009. Sous sa baguette et avec la Camerata Silesia elle a participé aux enregistrements du programme Holocaust de la BBC, un mémorial musical filmé à Auschwitz avec des fragments du Requiem de Mozart et la 3ème Symphonie de H.M. Górecki donnée dans l’ancien camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. Ce programme a obtenu l’International Grammy Award en 2005.

En juillet 2014, Jurek Dybal ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de la Sinfonietta. Le nouveau directeur de l’orchestre, basé à Cracovie, est un chef et organisateur de talent et membre du prestigieux Orchestre Philharmonique de Vienne. Sous cette nouvelle direction, les festivités pour le 20ème anniversaire de la Sinfonietta de Cracovie débutent par un concert pendant le 2ème Festival International Krzysztof Penderecki « Level 320 ».

La Sinfonietta a joué sous la baguette de nombreux chefs d’orchestre tels que Krzysztof Penderecki, Antoni Wit, Jerzy Maksymiuk, Christoph Eschenbach, Lorin Maazel, Valery Gergiev, Ludwig Wicki et collaboré avec les plus grands solistes du monde comme Maxim Vengerov, Boris Pergamenschikov, Rudolf Buchbinder, Mischa Maisky, Pieter Wispelwey, Ilya Gringolts, Kaja Danczowska, Irena Grafenauer, Barry Douglas, Tabea Zimmermann, Grigori Zhyslin, Konstanty Kulka, François Leleux, Isabelle Moretti, Janusz Olejniczak, Piotr Plawner, Radovan Vlatkovič, parmi d’autres.

L’orchestre a été l’invité de plusieurs festivals de renom : Schleswig-Holstein Musik Festival, Festival Internaitonal de Colmar, Festival des Nuits Blanches de Saint-Pétersbourg, Beethoven-Osterfestival, Sacrum Profanum, Misteria Paschalia et s’est produit sur de nombreuses scènes prestigieuses parmi lesquelles le Conservatoire de Saint-Pétersbourg, le Théâtre Mariinsky, la Philharmonie et le Konzerthaus de Berlin, la Herkulessaal de Munich, le Casino Hall de Bâle, la Tonhalle de Zurich, le Théâtre Mogador de Paris, le Palais des Festivals et des Congrès de Cannes, l’Auditorio Nacional de Música de Madrid, les théâtres de Brescia, Naples et Parma, le Philharmonic Hall d’Istanbul, etc.

De nombreux enregistrements audio, des participations à des productions pour BBC Classical Music Television, TV Arte en France et la Télévision Polonaise ainsi que des enregistrements de musiques de films et de séries TV d’Agnieszka Holland, Janusz Zaorski, Jan Komasa et Jan Kidawa-Bloński (récemment l’enregistrement de la musique du film « City 41 ») jalonnent le parcours de l’ensemble. L’orchestre a participé à plusieurs reprises au Festival de Musique de Film de Cracovie.

Parmi les albums de la Sinfonietta Cracovia pour les labels Arion, Channel Classics, DUX et CD Accord figure le CD consacré aux Concertos pour piano de Beethoven avec le grand pianiste Rudolf Buchbinder. Ensemble, ils avaient également participé au 6ème Ludwig van Beethoven Osterfestival.

En partenariat avec:

polish-institute-paris

cracovie

Cracovie est une ville avec mille ans de tradition. L’ancien siège des rois de Pologne et capitale du pays jusqu’en 1596 est devenu une importante métropole européenne. La Vieille Ville est un véritable trésor qui regorge de chefs-d’œuvre d’art, de monuments historiques et de bâtiments dans de tous les styles architecturaux, allant du Moyen-Âge à nos jours. La Place du Marché est le cœur de la cité depuis toujours. Elle est la plus grande place de l’Europe médiévale et sa forme n’a subi aucun changement depuis son origine en 1257. Elle figure dans la première liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO de 1978. Depuis 600 ans le clairon se fait entendre chaque heure du haut du clocher de la basilique Sainte-Marie. La Halle aux Draps – le marché couvert médiéval – au centre de la Place du Marché est l’un des monuments polonais les plus reconnaissables. Cracovie peut aussi se vanter d’avoir la deuxième plus ancienne institution d’éducation supérieure d’Europe Centrale – l’Université Jagellonne. Le Château Royal Wawel surplombe la ville depuis des centaines d’années, le début de la résidence des rois de Pologne remontant au 11ème siècle.

En dehors des monuments de la Vieille Ville, Kazimiers, espace de coexistence de deux cultures – la chrétienne et la juive – continue d’émerveiller avec ses monuments juifs d’importance universelle. C’est le quartier des antiquaires et des artisans, d’accueillants cafés et de restaurants et pubs qui organisent des concerts live.
Cracovie se targue aussi d’une activité culturelle très vivante. En 2000 elle a été (sélectionnée comme) Capitale européenne de la culture. Chaque année environ 100 festivals et autres événements culturels mondialement connus y ont lieu. C’est également une ville avec des musées modernes où le visiteur se trouve face à l’Histoire. La capitale de la Petite-Pologne (Malopolska) offre aussi de nombreuses opportunités aux amateurs de sports et loisirs.

cracovie1

2538_DO-MI

KRK-new

cracovie symbole.fw

En partenariat avec:

polish-institute-paris